Rejoignez-nous !

Conseil Gestion Patrimoine

Article du 04 Mars 2020 par KG Patrimoine

conseiller gestion patrimoine;cgp

Possédant un patrimoine et une capacité d'épargne libre, vous êtes soucieux de préparer l'avenir et donc votre retraite. Pour valoriser sans erreur, il est conseillé de se faire aider par un expert de la gestion de la patrimoine.

Conseil Gestion de Patrimoine                                                                                         

SOMMAIRE 

Quel conseiller en gestion de patrimoine, je peux consulter, pour gérer et optimiser mon patrimoine ?

Le Conseiller de banque ? Conseiller en Banque Privée gestion ? quelle différence avec un conseiller en gestion de patrimoine ? CGP. Je pourrais prendre rendez vous avec un avocat fiscaliste ou un notaire? Quel conseiller pourrait me répondre sur ma problématique sans recourir à toutes les spécialités traitant la fiscalité, l'aspect juridique, en cas de transmission successorale qui me répondra le mieux?

Appel à conseiller en gestion de patrimoine ?

Avec un minimum de connaissances, on peut faire des choix simples. Notamment en matière de produits financiers pour 10.000 euros, par exemple, les comptes livrets bancaires avec disponibilité des fonds, ne présentent aucuns risques. Maintenant orienter son épargne vers des investissements durables, se tourner vers les compagnies d' assurance, pour une préparation de retraite, dont la durée d'épargne courra sur sur une décennie voire plus, demande un conseil judicieux.

Le conseiller en gestion de patrimoine CGP se présente comme un expert en conseil patrimonial. Il est connu de la famille, tant il prend part aux décisions importantes de gestion. La confiance s'instaure au fil des visites et des conseils fiscaux , des actualisations réglementaires qui ne manquent de s'entasser.

Pourquoi faire appel au conseiller en gestion de patrimoine

En matière d'investissement immobilier les conseils des notaire avocat pourraient s'avérer aussi précieux, sans nul doute. Mais le suivi incombe au propriétaire sans certitude du résultat. Le CGP nous l'avons dit entretient une relation de confiance , ce qui implique un respect mutuel des engagements. D'un côté le client n'hésite pas à confier ses préoccupations, ses projets, également les questions qu'il peut se poser quant à l'avenir des enfants, notamment s'il lui arrivait un accident grave. De l'autre le conseiller en gestion ne doit pas faillir à sa mission, cela va de soi. A ce sujet, le CGP dispose d'une assurance responsabilité civile pour les dommages qui pourraient survenir à l'occasion de son action. Pouvoir confier sa gestion sur le long terme permet de suivre une continuité des affaires, sans interruption. Le suivi transgénérationnel évite les coupures de gestion et permet surtout d'anticiper les événements qui surviendront dans un temps imprévisible.

Quelles sont les missions du conseiller en gestion du patrimoine

Nous avons abordé la mise en place du plan d'actions via la lettre de mission en préalable aux contrat de gestion. Ainsi, le CGP suivra le plan d'action, l'optimisation fiscale, la gestion déléguée et autres intervention qu'il convient de définir. Nous trouverons par exemple, le montage financier pour acquérir un immeuble à vocation locative. Se livrer à des hypothèses de rendement et de déductions fiscales en fonction des charges d'emprunt et locatives, le CGP aura un rôle prédominant car les abus de droit en matière fiscale ne sont pas rares. Programme immobilier neuf

Veiller aux équilibres du budget par investissement est primordial. Les lois d'application sont la loi Pinel, la Loi denormandie, la loi Malraux occasionnellement, les investissements concernés seront par exemple un investissement en résidence seniors LMNP.

Chaque fin d'année sera l'occasion de revoir le CGOP pour expliciter ou débattre des choix et de leur applications.

Il va sans dire qu'un bon conseiller se mesure à l'aune du poids du patrimoine du client. La valeur ajoutée sera d'autant plus efficiente que les conseils seront appliqués à la lettre, mais aussi le client sera vigilant à suivre les bilans et les chiffres des feuilles d'impôt successives.

L'importance d'un patrimoine est déterminante, pour investir dans un suivi régulier. Un patrimoine débutant ne sera autant chronophage par la présence du conseiller en gestion sera plus épisodiques aussi.

DEMEMBREMENT de  PROPRIETE

Comment  choisir un bon conseiller en gestion de patrimoine ?

Le choix varie selon les types de conseiller en investissement financier et immobilier . Faut il choisir une société de gestion compétente sur les marchés financiers .

Pour l'acquisition d'un bien immobilier locatif l' agent immobilier se proposera, bien entendu. Seulement serais je bien conseillé sur le lieu d'investissement en fonction de mes prérogatives ? En réalité, si je ne peux prétendre tout savoir je dois rechercher un conseiller en gestion de patrimoine indépendant -CGPI- . il perçoit des honoraires de conseil en fonction du temps passé à l'heure de conseil.

Les conseillers en gestion de patrimoine libéraux -CGPL- .les professions libérales se rapprochent de la réglementation anglo-saxon, c'est vrai que le métier n'a pas définition réglementaire précise. Ils proposent une variété de produits différents entre partenaires également différents. (habilités CIF et inscrits ORIAS)

Dernier point avant de se lancer, choisir un conseiller en gestion de patrimoine se renseigner sur leur façon de travailler reste un bon conseil pour éviter des déconvenues. Cela dit le premier entretien sera décisif, la présentation, la justification des enregistrements ORIAS, CIF, Formation bancaire et comptable, fiscale suivant les diplômes affichés. Le conseiller déclinera sa façon de travailler en conformité avec les impératifs réglementaires. Le bilan de départ gratuit (ou non ) l'estimation des biens,, la prise en charge du dossier, définir le plan d'action , tout cela le conseiller en gestion propose dans cet ordre ces diverses études suivies de conseils personnalisés. 

Conseillers bancaires quelle différence ?

Je suis client d'une banque qui a pignon sur rue. C'est rassurant, même si les conseillers changent sans cesse, mon dossier est là. Ma première acquisition de la résidence principale a été financé là, aussi.

En revanche, pour choisir les investissements financiers, force est de constater le moindre rendement à comparer aux concurrents spécialisés. Le métier de conseil ne suffit donc pas, l'indépendance du conseil prévaut sur les produits vendus. La banque est liée aux divers produits maison, le conseil personnalisé est donc limité.

Pour autant choisir seul avec la meilleure formation par soi même n'est pas sans risque. Guide de l'Acquéreur.

Ainsi suivant son niveau de patrimoine, des ses revenus, de ses charges, de son épargne constituée, les enjeux sont différents. Alors un bon conseil fiable et durable serait il donc préférable.