Rejoignez-nous !

Je suis conseiller en gestion de patrimoine

Article du 07 Novembre 2019 par KG Patrimoine

conseiller en gestion de patrimoine salaire;  devenir conseiller en gestion de patrimoine sans diplome;  conseiller en gestion de patrimoine indépendant;  assistant gestion de patrimoine fiche métier;  conseiller en gestion de patrimoine allianz salaire;  conseiller en gestion de patrimoine allianz avis;  conseiller en patrimoine financier salaire;  gestionnaire de patrimoine avis metier;

Je suis conseiller en gestion ce que vous aimeriez savoir : mon organisation, mon diagnostic, ce que je propose en retour ? 

Je suis conseiller en gestion de patrimoine

Professionnel indépendant tel est mon statut. Je vais mettre en place une stratégie pour préparer votre retraite par exemple. Je vais étudier pour vous la meilleure solution pour la transmission de vos biens à vos héritiers. Dans la vie de tous les jours, je vais orienter vos choix vers une fiscalité optimisée.

Vous l'avez compris, je suis gestionnaire de patrimoine. Mon approche est quasi toujours la même lors de ma première visite chez un client. Faire connaissance bien sûr, connaitre les personnes qui composent la famille proche, découvrir les souhaits au cours de la gestion de patrimoine indépendant est primordial. Les personnes, les avoirs, les dettes, les biens immobiliers et mobiliers sont classés en fonction de leur destination et utilité, enfin dresser un bilan patrimonial exhaustif.

Méthodes de travail

Les outils informatiques sont mis à contribution, car avant de proposer des solutions, un travail en amont consiste à représenter le profil du patrimoine selon des critères mettant en perspective les répartitions entre immobilier et mobilier, entre court terme, moyen terme et long terme. Le but sera de veiller aux équilibres entre immobiliers et liquidités financières.

Le diagnostic établi

<:div>

Le conseiller en patrimoine, fort d'un savoir faire, de compétences juridiques, comptables, et une connaissance approfondie de la réglementation juridique fiscale, saura mettre en évidence les choix qui s'imposent pour un patrimoine bien proportionné, mettant l'accent sur les points forts mais également les points faibles.

Le conseiller en gestion expose son point de vue en fonction du diagnostic qui s'adapte à la personnalité de son client, de son âge, de ses aspirations, ses besoins, ses attentes. L'analyse globale tant sur les personnes en présence, les actifs et passifs, donne toute latitude avant de préconiser une orientation en fonction des remarques précitées.

Le CGP propose des solutions sur mesure

L'analyse terminée, les tableaux, les graphiques, les points faibles mis en évidence, le métier de conseiller sera de cerner les objectifs prioritaires de son client, d'élaborer une stratégie patrimoniale digne d'un expert comptable.

Le conseiller en gestion de patrimoine dispose d'un large panel de placements. Le statut de conseiller en patrimoine aborde le conseil en investissement financier, courtier en assurances, voire courtier en opérations de banque, agent immobilier, mais aussi en investissements immobiliers envers toutes clientèles plutôt fortunées (de préférence) artisans commerçants professions libérales et particuliers actifs ou retraités .

La vision globale du patrimoine du client, ses souhaits, et ne passons pas sous silence ses soucis qui peuvent tenir à ses dernières volontés. De ce fait, le conseiller en gestion de patrimoine vient opérer dans un domaine juridique en relation avec le notaire. En effet, il pourra conseiller de modifier le régime patrimonial de son client. Viser la protection du conjoint, de telle ou telle personne plus ou moins proche dans les rangs héréditaires, ouvre des perspectives qu'il n'est pas permis de risquer sans une compétence approfondie.

Le CGP que propose t il ?

Le conseil en patrimoine propose des produits qu'il sélectionne tout comme le fait un courtier c'est à dire en toute indépendance . Les produits financiers sont ils originaux ? oui et non. certains concepteurs en relation avec les conseillers en gestion de patrimoine élaborent des contrats personnalisés, notamment par le "ticket d'entrée" et par les conditions avantageuses "réservées" à une clientèle haut de gamme voire très fortunée, mais également offert en produit d'appel.

Les CGP sont ils vraiment indépendants

Autrefois appelés CGPI ils tenaient à cette particularité avec Indépendant. La réglementation a évolué et le CGPI se fait rare.

Pour autant le CGP recherche auprès des établissements spécialisés avec lesquels ils entretiennent leurs affaires, le meilleur compromis pour leur client toujours particulier, toujours différent en attente de solutions personnalisées, comme nous l'avons dit plus haut.

Un point de droit à mettre en avant : comme le courtier le CGP doit indiquer la liste des établissements avec lequel il est en relation. Il doit porter à la connaissance la composition de l'actionnariat dans sa société de gestion, ce qui permet d'éluder les conflits d'intérêts possibles, avec un fournisseur par exemple.

CGP quels diplômes requis ?

Comme dans la profession des courtiers, nous retrouvons les "anciens" qui exercent depuis fort longtemps. Profitent ils de la clause dite de "grand père" ? ( celle qui s'applique aux personnes qui exerçaient avant les changements de réglementation qui s'applique aux nouvelles générations.

Un diplôme universitaire de gestion de patrimoine est la moindre des obligations. L' accréditation impose un nombre d'heures de cours dispensés par des organismes agréés. Le CIF (conseiller en investissement financier doit prouver 150 heures de formation.

De plus les réglementations évoluent sans cesse, donc nul doute, qu'il faille suivre une formation continue pour maintenir ses compétences au plus niveau de satisfaction. Les CGP suivent une formation régulières qui leur permettent de ne pas être confondus avec d'autres conseillers financiers en concurrence, (qui n'ont pas d'obligations de formation).

Donc le CGP gagne à être connu . Cela va de soi.

Peut on faire confiance à un CGP ?

Bien sûr oui, SI vous avez pu vérifier sa carte professionnelle. Il est immatriculé à l'ORIAS dans la catégorie soit / Conseiller en Investissement Financier, Courtier en Assurances, en opérations de banque IOB, le CGP qui propose des investissements immobiliers devra présenter sa carte T agent immobilier.

Impératif l'inscription ORIAS gage de la garantie du CGP. Il doit pour se faire être enregistré dans la bonne catégorie, il est de ce fait couvert par une assurance professionnelle RCP et cela confirme qu'il n'a pas été condamné et qu'il adhère à une association professionnelle agréée . Chaque année avant le 28 février ces inscriptions sont renouvelées.

Différences entre CGP et banque Privée

La principale différence réside dans la fortune du client essentiellement, la banque privée s'adresse aux très grosses fortunes, certains gros cabinets de CGP peuvent avoir des relations d'affaires avec, pour des opérations bien spécifiques.

En revanche nous avons vu que le CGP par ses conseils peut marcher sur les brisées du notaire par exemple. En réalité, il n'y a pas de conflits majeurs, le notaire rédige les actes en concert avec les CGP. Disons que les CGP fonctionnent en réseau avec notaires, experts comptables, avocats d'affaire et autres spécialistes.

Les CGP sont dans une situation intermédiaire avec la banque privée qui ne concerne pas notre article.

Que me coûte un CGP

Les honoraires du CGP dépendent de la demande du client . D'une part, le CGP sera rémunérer par les commissions versées à l'occasion des placements financiers . Il perçoit également des rétro-commissions versées par les sociétés de gestion en fin d'exercice.

Non compris, les honoraires perçus en contre partie d'étude à la demande personnalisée, peuvent être onéreux. De toute manière, les honoraires sont clairement exprimés dans le document accompagnant les contr