Rejoignez-nous !

Gestion locative immobilière

Article du 16 Octobre 2020 par KG Patrimoine

gestion locative métier;  gestion locative comparatif;  gestion locative logiciel;  gestion locative particulier;  tarif gestion locative;  gestion locative : définition;  gestion locative salaire;  mandat de gestion locative obligations du mandataire; gestion locative salaire;  gestion locative métier;  gestion immobilière définition;  mandat de gestion locative;  rôle gestion locative;  ma gestion locative;  gestion locative ou pas;  tarif gestion locative;

L'investisseur immobilier propriétaire bailleur du logement neuf a le choix entre la gestion de son bien immobilier en direct avec son locataire ou de déléguer la gestion locative en conférant ses pouvoirs au professionnel administrateur en vertu d'une carte professionnelle de gestion immobilière



SOMMAIRE 

Gestion locative immobilière

La gestion locative est l'affaire d'un particulier ou d'une société spécialisée qui gère des biens immobiliers locatifs. Le propriétaire du bien est le mieux placé pour assumer cette responsabilité, mais en a t il le temps? en a t il la compétence ?

Confier cette mission de la gestion locative à un professionnel, évite de passer beaucoup trop de temps, ou de se mettre à disposition pour de nombreuses démarches.

La gestion locative confiée à un professionnel, qu'il soit agence immobilière ou encore mandataire immobilier, décharge le propriétaire des soucis en tous genres, louer le bien, faire visiter, contrôler les paramètres de performances énergétiques et autres.

Ces professionnels agissent en lieu et place du propriétaire des biens immobiliers qui leurs sont confier. Le contrat de gestion sera précisé et permettra au propriétaire bailleur de pouvoir louer ses biens sans se soucier des démarches chronophages. Le professionnel prendra en charge cette mission.

Un investissement locatif pour le propriétaire bailleur impose une certaine discipline juridique et fiscale. Définir le loyer ne suffit pas, encore faut il louer en conformité avec les  avantages fiscaux obtenus lors de l'acquisition du bien. Les loyers et charges sont répartis à la charge du locataire pour partie, suivant les décrets d'application de manière exhaustive, le restant à la charge du propriétaire. Pour l'anecdote le locataire change les joints du robinet alors que le propriétaire changera le robinet.

Sans vouloir exagérer la complexité des lois depuis le 6 juillet 1989, les rapports entre bailleurs et locataires sont très bien balisés. Les logiciels de gestion locative peuvent renforcer la prise en charge de cette tâche "à temps plein".

Liste des actes de gestion locative

La gestion locative de votre bien immobilier comprend (ci-dessous) tout ce que le propriétaire bailleur serait à même de faire s'il devait gérer son bien locatif lui même.

La liste des démarches à accomplir :

  • rechercher le locataire et faire les visites du logement,
  • rédiger le contrat de location, le faire signer, établir l'état des lieux d'entrée et de sortie des locataires,
  • percevoir les loyers et encaisser les provisions pour charges,
  • fournir aux locataires qui le demandent les quittances de loyer,
  • se charger par exceptions des loyers impayés, tenir la comptabilité et s'assurer du recouvrement si besoin,
  • Effectuer la révision annuelle du loyer,
  • Il peut préparer l' assemblée générale des copropriétaires
  • établir la déclaration fiscale des revenus locatifs
  • Après le vote de l'assemblée générale des copropriétaires il procédera à la régularisation des charges locatives, il suivra les clauses de tacite reconduction qui assurent la bonne continuité des services en place.

Ces tâches principales sont complétées selon la particularité du logement loué, s'il s'agit par exemple de location meublée, la comptabilité sera différente en tenant compte des amortissements à calculer.

  • En fin d'année le mandataire pourra se charger ou aider à la déclaration des revenus fonciers. Selon la spécificité du contrat de gestion locative, les travaux à envisager, la relation avec l' agent immobilier ou le syndic de copropriété lui incombera.
  • D'une manière générale, la mission peut s'étendre à la gestion des sinistres couverts ou non par l'assurance habitation du locataire, la liaison ou le contrôle seront précieux,
  • Le congé du locataire , sa sortie, la gestion de la restitution de la caution ou dépôt de garantie déduction faite des frais de remise en ordre du bien loué.

Pouvoirs conférés au gestionnaire

Voilà pour l'essentiel des ordres de mission qui seront consignés dans le contrat signé entre le propriétaire bailleur et l'administrateur du mandat de gestion locative immobilière.

Le propriétaire doit conférer le pouvoir à cette personne chargée de le représenter en lieu et place du propriétaire bailleur.

Les clauses du contrat ne sont pas limitatives, on peut très bien confier la mission d'étudier, de souscrire une assurance I A R D sur l'immeuble, voire déclarer les sinistres de dégradations locatives du bâtiment.

En outre, ce professionnel possède une carte professionnelle de gestion immobilière justifiant la liste exhaustive des missions.