Rejoignez-nous !

Gestion de patrimoine les bonnes stratégies

Article du 31 Juillet 2020 par KG Patrimoine

La gestion d'un patrimoine est une question de tous les instants, KG PATRIMOINE et ses CGP vous apportent des solutions 



SOMMAIRE

Patrimoine :  les bonnes stratégies

Le patrimoine d'une personne désigne une variété de types différents. Ici nous ne considérons que le patrimoine existentiel , dans l'ensemble des biens que possède une personne. Selon notre destinée propre à chacun, l'héritage par exemple, au hasard de la vie, peut nous poser un certain nombre de questions sur la gestion de ce patrimoine inattendu dans la plupart des cas.

Plus généralement, le patrimoine se constitue par une volonté constante, qui consiste à définir des priorités de long terme pour la retraite citée dans la majorité des positionnements. La situation professionnelle remet bien souvent en cause les projets patrimoniaux. Enfin, la situation familiale, le couple avec ses imprévus heureux et malheureux sont des sources de révision du bilan patrimonial .

Plus simplement nous sommes confrontés un jour ou l'autre à faire des choix. Les objectifs patrimoniaux ne sont qu'un fil conducteur. Que votre bailleur vous avise de son intention de vendre le logement que vous lui loué et votre décision risque bien d'être précipitée. Imaginons l'effet d'aubaine encouragé par l'effet de levier du crédit, la suppression du loyer sont autant de paramètres qui jalonnent les stratégies patrimoniales.

Pensez à votre crédit immobilier en cours, l' assurance emprunteur est elle adaptée à votre profil ?

Pourquoi change t on d' assurance prêt immobilier ?

Faire des choix de vie

Toutefois entre le patrimoine nécessaire et le patrimoine dit de rendement, voire la gestion de fortune, l'approche sera bien différente voire diamétralement opposée. Le patrimoine résidentiel s'impose d'emblée quand la situation professionnelle est stabilisée, sauf bien entendu  à remettre en question pour une éventuelle mutation à venir.

En revanche, le choix d'un investissement locatif se prépare avec une perspective de long terme. L'immobilier locatif doit répondre à un certain nombre de paramètres liés au lieu d'investissement, ainsi qu'à la population de locataires  la plus encline à choisir ce logement plutôt qu'un autre.

Ainsi, trois ou quatre principes sont à observer plus particulièrement . Le premier tient au tempérament du futur propriétaire. Une certaine notion de la valeur des choses, s'impose autant que le goût prononcé pour le confort, la protection de sa famille, le souci du lendemain entre autre.

De ces quelques pistes, on évoque les enfants, l'école à proximité, puis les commodités du quartier, les services communs qui sont indispensables. Plus largement, le cadre de vie, les relations de voisinages, la commune ses atouts peuvent faire la différence entre deux choix.

En dernier recours, les objectifs de transmission du patrimoine, la protection du conjoint, la pérennité de l'entreprise, la gestion des actionnaires et plus présent encore suivant les composantes du patrimoine s'inscrit l'optimisation fiscale, notamment dans l'idée de recevoir des revenus complémentaires. .

Bilan patrimonial  de départ

Bien sûr, on peut échafauder la construction d'un patrimoine au "fil du temps" comme au fil "de l'eau" au gré des événements et des opportunités. La composition finale sera ou ne sera pas viable. La gestion d'un patrimoine immobilier sera beaucoup plus claire lisible, lorsque cette gestion privée suivra un plan préalablement établi.

Le bilan patrimonial aussi succinct soit il est recommandé . A ce stade, notamment investir dans l'immobilier suppose un plan d'action qui analyse les forces et les faiblesses du projet. Ce point de départ, est de la compétence des conseillers en gestion de patrimoine .

A l'opposé, les placements financiers sont accessibles par abonnement, de l'épargne mensuelle ou trimestrielle. Les produits financiers proposés sont regroupés par échéance ou incitation fiscale. Les marchés financiers ne sont pas des longs fleuves tranquilles. Certes, les revers de fortune sont à prévoir, une crise sanitaire d'ampleur, une crise économique aussi, en somme l'effet papillon est à craindre à défaut de le prévoir. Le conseil en investissement financier dépend souvent des opportunités de, tel ou tel produit financier du moment. Le conseiller en investissement financier "habituel" jouera son rôle en confiance, suivant vos préférences et le niveau de risque que vous accepteriez de prendre.

La situation patrimoniale s'évalue avec le temps en suivant au mieux le conseil en gestion.

Place du conseil en gestion KG Patrimoine

Le CGP dispose de la qualification professionnelle reconnue, ( mentions légales) ses informations sont actualisées , il dispose d’outils de gestion pour étudier les solutions à vous proposer. Il prendra en charge la partie optimisation fiscale, rébarbative.

Sur les marchés financiers, il aura hâte de vous informer des meilleures solutions en tenant compte de votre profil risque. Néanmoins, la prise de décision doit être rapide et . Vendre ou faire le dos rond n'est pas du tout la même stratégie. Le peut être bien que oui est à proscrire !.

  • Adapter ses placements en fonction des propositions actuelles, épargne retraite, encouragement à l'épargne solidaire,
  • l'investissement sera adapté suivant une clé de répartition entre mobilier et immobilier.

Sur la partie placement financier, une organisation ou une réorganisation suivant les impératifs du moment permettra de :

  • Choisir des placements dits de fonds de portefeuille, des valeurs stables qui ne recherchent pas les palmarès décernés par les corbeilles des grands magazines, mais préférant la distribution d'actions gratuites au dividende .
  • La structure de placement à l'abri des fluctuations stabilisent le patrimoine.
  • Les PEA à vocation PME, les PER anciens et nouveaux suivant le bon profil,
  • L'assurance sera en bonne place souscrite avant 70 ans de préférence.
  • Renégocier ses prêts en cours en gardant présent à l esprit la notion de défiscalisation qui est souvent contraire à la renégociation (voir frais de dossiers et indemnités) . En effet, la charge des intérêts allégée renforce la part des revenus qui excéderont de ce fait la déductibilité fiscale.
  • La notion de démembrement de la propriété s'applique aussi aux placements financiers, nue propriété, usufruit, réméré etc .

Placements immobiliers

  • L'immobilier ancien profite d'encouragement grâce à la Loi Denormandie, Malraux, monuments historiques, de sorte que l'investisseur appréciera les déficits fiscaux propices à la dégringolade  dans les tranches marginales.
  • L'immobilier neuf  connait un énorme succès, notamment dans les quartiers nouveaux.

Les lois PINEL, CENSI BOUVARD, Girardin industriel, COFICA, et bien d'autres dispositifs fiscaux LMNP (côté revenus bénéfices industriels et commerciaux accompagnés des amortissements très avantageux).

  • Immobilier sous la forme placement financier. C'est le cas des SCPI, des OPCI, qui ont connu un franc succès, mais qui arrivent à la croisée des perspectives en matière sociales, culturelles, économiques et sanitaires.
  • Il s'agit de transposer les répercussions de la pandémie sur le marché du travail et d'envisager les conséquences du télé travail sur le taux d'occupation des bureaux dans le patrimoine des SCPI, notamment.